Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manifestation de jeudi : le PS appelle à la mobilisation

Publié le par Parti Socialiste de Saint Pol sur Mer

La voix du Nord de ce mardi 17 mars!


Parce qu'il craint « qu'avec Sarkozy, la République aille droit dans le mur », le Parti socialiste appelle la population à se mobiliser pour la grande journée d'action nationale programmée jeudi.

 


Effondrement de l'économie et prise de mesures qui, selon le PS, ne sont pas à la hauteur absence de protection des salariés démantèlement des services publics (« pourtant un ciment social et territorial dans notre pays) marqué par des suppressions d'emplois (« dans un contexte de crise, il n'est pas normal que l'État continue à en supprimer » disparition progressive de la solidarité républicaine (« les plus favorisés devraient aider ceux qui souffrent »), « marchandisation » des politiques de santé et de service public de l'hôpital, etc. : autant de raisons, parmi d'autres, qui amènent le Parti socialiste à appeler à la mobilisation pour la journée de jeudi.

Dans un contexte de crise, « qui est profondément économique et sociale », le PS estime que l'État aurait dû mettre en place un plan d'emploi aidé et d'insertion par l'emploi, « qui constitue un véritable amortisseur de crise », dixit Wulfran Despitch, secrétaire de la section dunkerquoise du PS. Quid du plan de sauvegarde du gouvernement (26 milliards d'euros) ? Le Parti socialiste, lui, l'estime insuffisant en volume : « Il est conçu pour relancer les investissements, pas le pouvoir d'achat », rétorque Wulfran Despitch.


Le PS, qui attend de la manifestation de jeudi qu'elle provoque « une prise de conscience collective » au gouvernement, rappelle encore que le parti a élaboré un plan alternatif pour relancer le pouvoir d'achat et la consommation. Un plan comportant neuf mesures, dont l'augmentation rapide des salaires, des pensions et des prestations sociales le versement d'une aide immédiate de 500 E à tous les bénéficiaires de la prime pour l'emploi et une revalorisation du SMIC de 3 %. •

Commenter cet article